// Laboratoires de création participatif 2019 et 2020 à Ermont (95)​ //

// Présentations publiques en 2020 // Spectacle en gestation prévu pour 2021 //

« A priori, les femmes sont moins fortes que les hommes. A priori, les femmes ont le sens du soin. A priori, les femmes sont coquettes et bavardes... Alors oui, c’est vrai, a priori, les femmes portent les enfants dans leur ventre tandis que les hommes, non.
Pour le reste, on a bien envie d’aller regarder ça d’un peu plus près... ».

 

De la tête aux pieds, avec un groupe de femmes et d’adolescentes et en collaboration avec le Centre Socio-Culturel des Chênes et le Théâtre Pierre Fresnay, nous avons brassé la question en mettant l'écriture, la fabrication de marionnettes, la danse et le beat-box chant au looper au service d'une recherche et d'une création partagée ...

 

Ce premier laboratoire 2019 autour de la construction sociale de la figure féminine nous a tellement enthousiasmé qu'on a remis le couvert en 2020. Le service de prévention spécialisée de la Ville d’Ermont et les jeunes de 13-15 ans qu'il accompagne se sont joints à nous. Cette fois-ci c'est la construction sociale de la figure des jeunes banlieusard.e.s que nous avons voulu explorer et confronter à la réalité des premiers et premières concerné.e.s. Toujours au moyen de l'écriture poétique, de la danse, du beat-box et du chant au looper mais également à partir de la réalisation de masque, nous nous essayons à la création de courts modules transdisciplinaires qui seront bientôt filmés et mis en scène - à suivre...

Texte de Mathéo - Labo A priori #2 – Ermont – Février 2020

 

Hier une jeune fille s'est assise sur un banc devant moi, et elle s'est mise à pleurer. Je ne saurais poser les mots sur la peine et la douleur qu'elle ressentait, ni sur le pincement que cela a provoqué dans mon coeur si pauvre en amour.

Je connais à peine cette fille. J'ai décidé de la suivre et d'en apprendre un peu plus sur sa vie. Je voulais savoir ce qui la rendait malheureuse. Mais elle marchait vite et je me suis laissé distancer. Bientôt, elle ne fut plus qu'une silhouette incertaine qui tourna le coin de la rue. A ce moment là, j'ai compris. J'ai compris qu'on se dit "-futilités!" en voyant certaines personnes pleurer quand il faudrait seulement les aider. Au fond, on ne connaîtra jamais la vie des gens. Désolé, jeune inconnue, de ne pas avoir été là à temps. 

Texte de Mahmadou - Labo A priori #2 – Ermont – Février 2020

Je suis grand et j'habite dans la joie

J'habite sur la planète bleue

Je joue dans le ciel

Texte d'Ismène - Labo A priori #2 – Ermont – Février 2020

J'habite sur la lune

J'habite dans ton cœur rouge

J'habite dans un océan perdu

J'habite dans une haine noire

J'habite un trou noir de l'univers 

J'habite sur un volcan en colère 

J'habite avec un gros manque d'amour 

J'habite comme un lion en colère dans la savane

J'habite sur un nuage d'émotions

J'habite un petit monde

DISTRIBUTION

Johanne Gili - écriture, fabrication

Sofia Ramos - beat-box, chant et looper​

Bérangère Roussel - danse

Sarah Letouzey - fabrication marionnettes

Chloé Bucca - fabrication marionnettes

Anastasia Isnard - danse

Emma Tromeur - accompagnement

Catherine Acevedo - accompagnement

INFORMATIONS

Formes de restitutions : représentations, vidéos, expositions

Création : 2019 - 2020

Avec le soutien de : DRAC Ile de France - SDAT, CGET - préfecture du 95, Ville d’Ermont, Centre socio-culturel des Chênes, Théâtre Pierre Fresnay, Service de prévention spécialisée - Ermont et Val Parisis, Conseil départemental du Val d'Oise

© 2020 par La Fine Compagnie

  • fb
  • insta
  • Noir LinkedIn Icône
  • Vimeo - Black Circle